La revue de l’AFAI a publié un article sur la gouvernance des SI et l’Architecture d’entreprise co-signé par votre serviteur. Dans sa conclusion, l’article propose les facteurs de succès de la transformation de l’entreprise :

Une cible et une trajectoire partagées en cohérence avec la vision stratégique de l’Entreprise. C’est un objectif habituellement difficile, notamment avec la multiplication des parties-prenantes. L’architecture d’entreprise permet grâce à la gestion des exigences et aux vues d’architecture, d’organiser des cascades depuis le management stratégique jusqu’au management opérationnel, de tenir et créer  la cohérence.


Des business case de projets, réalistes, et soutenus par le management. Les business case de projets ne doivent pas être que financier, mais prendre en compte tous les éléments techniques, organisationnels et stratégiques du projet. L’architecture d’entreprise permet de constituer l’ensemble de ces éléments de manière partagée.


Une processus de prise de décision pour le lancement et le suivi de projets qui mobilise les bonnes personnes au bon moment. L’Architecture d’Entreprise vise à formuler les bonnes questions à la bonne personne au bon moment.

Une implication des responsables fonctionnels et opérationnels tout au long de la vie du projet, et notamment pour la matérialisation de la valeur métier prévue. En considérant dans un même plan, les aspects organisationnels, opérationnels, stratégiques et techniques, l’Architecture d’Entreprise ramène l’intérêt des responsables opérationnels et fonctionnels vers les projets.

Une vision partagée des processus métier permettant la déclinaison des objectifs opérationnels et la mise en cohérence des projets avce ces objectifs opérationnels. En mettant au centre de ses apports les vues d’architecture et le partage, l’Architecture d’Entreprise donne au métier des outils de management opérationnels.

Une gestion de portefeuille de projets adaptées aux enjeux de l’entreprise L’Architecture d’Entreprise appuie la gestion de portefeuilles de projets, notamment en sécurisant les dépendances et les trajectoires.

Un Référentiel d’Architecture d’Entreprise permettant de capitaliser et de partager les pratiques et les services d’entreprise. A condition que le référentiel d‘Architecture soit adapté et déployé en synergie des processus de management existants, dans un esprit lean, c’est à dire juste ce qu’il faut au moment où il faut.

Un leadership permettant de donner un sens à l’ensemble des projets par rapport à des objectifs stratégiques et responsabiliser le management. Dans toute thématique de management, pour réussir,  le leadership est essentiel. L’architecture d’entreprise ne doit pas être un bureau d’étude de plus, mais un levier de leadership.

Voici le lien pour télécharger l’article complet.ArticleGouvSIAE.pdf

Print Friendly, PDF & Email

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *